Aller au contenu principal

Affiner la recherche grâce aux filtres

Résultats de recherche :153480

affiche cirque

Lors de votre prochaine visite à la médiathèque Charles-Gautier-Hermeland, une surprise de taille vous attend: le théâtre Onyx y a installé un chapiteau pour la 3e édition du Festival Ici et Maintenant dans la prairie du parc de la Bégraisière. 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image.jpeg.

En accompagnement des spectacles, La Bibliothèque braque ses projecteurs sur quelques pépites de la collection spécifique Théâtre. Cette collection présente les mille facettes du cirque dans ses formes traditionnelles ou contemporaines et s’adresse à tous et toutes : grand public, artistes amateurs ou professionnels, formateurs ou personnes en formation,  jeunes ou moins jeunes,… Bref, tous les curieux intéressés par l’art circassien y trouveront leur bonheur. 

Collection
danse

La Journée Internationale de la Danse a été créée en 1982 par le Comité International de la Danse de l'Institut International du Théâtre. C’est la date du 29 avril qui a été choisie, en hommage à Jean-Georges Noverre (29 avril 1727 – 19 octobre 1810), créateur du ballet moderne.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 1.-Lettres-sur-la-danse.jpg.

Cette journée a pour but de promouvoir la danse sous toutes ses formes et de sensibiliser tous les publics. À cette occasion, La Bibliothèque met en avant quelques ouvrages issus des 3000 documents qui composent la collection Danse.

La danse est un art en perpétuelle évolution. Depuis le XVIIIe siècle, des auteurs s’intéressent au sujet et rédigent des ouvrages sur l’histoire de la danse depuis l’Antiquité.

Retrouvez dans la collection Danse des ouvrages retraçant le développement de cette discipline :

Collection
peinture famille

 

Exposition du 30 mars au 12 juin 2021

La médiathèque Charles-Gautier-Hermeland expose les oeuvres de Laurent Moreau du 30 mars au 12 juin 2021.
Visite de l'exposition à 11h (à partir de 5ans), 14h30 et 16h (tout public) le samedi 5 juin 2021 sur inscription au 02 28 25 25 25.
Vernissage, en présence de l’artiste, à partir de 19h00, le vendredi 11 juin 2021.
Dédicaces de 16h30 à 18h30.
Scénographie réalisée par les Scénographistes et PS :MDR

Laurent Moreau passe son enfance en Bretagne tout près de Vitré, dans une maison proche de la ferme de ses grands-parents. Cette maison est entourée de vaches, de chevaux, de moutons mais ce sont surtout les arbres et les fleurs qui le séduisent : il joue dehors en explorateur ou en aventurier au milieu des prés et des champs. C’est peut-être là au milieu de la campagne que Laurent Moreau fait ses premières  provisions d’images, de couleurs, d’arbres et de forêts.

Aujourd’hui encore c’est une nature luxuriante et végétale qui caractérise son univers pictural et coloré même si, reconnaissons-le, celle-ci ressemble bien peu aux paysages bretons !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est temps.jpg.

Un temps pour tout. Seuil jeunesse, 2019.

Laurent Moreau comme tous les enfants aimait dessiner et contrairement à ceux qui en grandissant, oublient couleurs et pinceaux, Laurent n’abandonne pas ses crayons.
Il lui faudra pourtant plusieurs années pour comprendre qu’il pourra  faire de cette passion son métier.

Son chemin vers l’illustration jeunesse ne se fait donc pas de façon linéaire : il commence par découvrir le métier d’imprimeur en lycée professionnel et dans le même temps monte des projets de fanzines, de t-shirt sérigraphiés, de photos sténopé  ou encore de polaroïds avec une bande de copains.
Avec des bouts de ficelles et des trouvailles ingénieuses leurs tirages voient le jour et leur permettent d’expérimenter des pistes nouvelles de création.

Après quelques années Laurent Moreau quitte sa formation initiale pour rejoindre la section illustration des Arts Déco à Strasbourg.

Un univers graphique et coloré

Laurent Moreau est édité depuis une dizaine d’années maintenant ; très rapidement des éditeurs jeunesse majeurs tels hélium et Actes Sud lui font confiance et dès 2011 son deuxième album A quoi penses-tu ? est accueilli avec enthousiasme. Quelques années plus tard son album Jouer dehors fera partie de la sélection du Salon du livre et de la presse jeunesse 2018 de Montreuil marquant définitivement la reconnaissance des professionnels de la littérature jeunesse pour son travail. On y retrouve déjà ce qui fait sa marque de fabrique : une nature vivante, des écosystèmes foisonnants dans lesquels l’imagination est sans limite.

Son univers associe traits et aplats à la gouache, parfois même à la seule gouache monochrome : cette technique lui permet de prolonger naturellement le geste naturel  du dessin.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est jouer-dehors-1024x441.jpg.

Jouer dehors. Hélium, 2018.

Laurent Moreau travaille de manière traditionnelle, sans toutefois rejeter les opportunités que lui offrent la modernité : le numérique fait partie d’une étape dans ses dessins mais n’en constitue pas la finalité.

Quelle que soit les techniques utilisées, des végétaux immenses tapissent les pages et enveloppent des personnages ou des animaux très stylisés ; des plantes venues d’un autre âge, du temps des forêts primitives et luxuriantes dans lesquelles bruissent mille vies et où les bêtes sauvages et les hommes peuvent trouver refuge.

Les thèmes du temps qui passe et  de la famille reviennent souvent dans les albums de Laurent. Les personnages grandissent, des bébés naissent, des enfants s’interrogent sur ce qui se passera après, attendent le lendemain avec impatience en se posant des questions pleines de philosophie.
Les mots qui accompagnent ses images laissent le champ libre à l’imagination et à la poésie alors que le regard est porté sur les illustrations. La douceur des souvenirs d’enfance et  l’insouciance du temps des jeux et des aventures dans des paysages imaginaires autant que réels structurent aussi nombre de ses récits.

C’est en découvrant ses carnets préparatoires  que l’on saisit au plus près le processus de création, la genèse des images ou la construction de ses récits.

Dessins et crayons, collages et feutres  se côtoient ; quelques mots viennent parfois aussi se poser sur les pages, se mélangent aux images de couleurs ou aux traces noires.
En les feuilletant on réalise également le temps nécessaire à la naissance d’un projet, d’une histoire. On retrouve avec plaisir ou surprise  des images ou des personnages récurrents qui viennent en visiteurs réguliers ou obsessionnels prendre leur place au milieu des pages, changeant d’apparence ou de couleurs.

« Couche après couche, déclare Laurent Moreau malicieux, comme le ferait un photographe, j’aime voir l’image se développer, jusqu'à ce moment où je ressens quelque chose de très physique qui me dit, comme un frisson : « On s’arrête là, c’est fini. ».

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est a-quoi-penses-tu-245x300.jpg.

Illustrateur d’ouvrages pour la jeunesse Laurent Moreau travaille également pour la presse adulte, vous aurez l’occasion de voir ses images dans Télérama, la revue XXI ou encore le New York Times.
Il délaisse alors la couleur pour se tourner vers le seul trait en noir et blanc. Les paysages laissent le plus souvent la place à des personnages tantôt de face, tantôt de profil souvent vus seulement en buste et qui semblent hésiter entre les songes et le surréalisme.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est dessin-en-noir-et-blanc-174x300.jpg.

Dessin en noir et blanc

L’artiste poursuit également en parallèle plusieurs travaux personnels dont un autour de séries réalisées sur des moments familiaux dans un format polaroïd original et dont le parallèle photographique nous autorise un regard familier.

 

 

L’exposition à la médiathèque

Imaginée par les Scénographistes et PS : MDR, la scénographie est conçue comme un paysage bucolique que l’on embrasse d’abord du regard, avant de pouvoir en explorer les moindres recoins, découvrir l’envers d’un pan de décors, traverser doucement un bosquet pour voir ce qui s’y cache, regarder derrière un nuage ou entrer dans une cabane à la nuit tombée.

La part belle est donnée aux illustrations, originales et reproductions, issues de ses albums pour la jeunesse, notamment au travers d’installations immersives et de manipulations ludiques (Nuit de rêve, A quoi penses-tu)), auxquelles s’ajoutent des travaux plus personnels, les peintures souvenirs au format polaroïd, des vases monochromes ainsi que des dessins en noir et blanc dans lesquels fantaisie et imaginaire se répondent.

Des carnets de travail, des croquis que Laurent Moreau a bien voulu nous prêter permettent aussi de mieux découvrir et comprendre le processus créatif de l’artiste. Les images se construisent, se déconstruisent, évoluent ou se métamorphosent pour donner naissance aux œuvres définitives présentes dans l’exposition. 

Pour prolonger cette visite avec les enfants vous trouverez des propositions d’activités ludiques et graphiques autour des œuvres de l’artiste.
À découvrir en ligne à partir du 30 mars.

Pour en savoir plus et découvrir des travaux plus récents de Laurent Moreau,
rendez-vous ici :

https://www.pinterest.fr/cecilechainiaux/laurent-moreau/

https://www.instagram.com/laurentmoreauillustration/?hl=fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-220x300.jpg.

Les albums de Laurent Moreau sont disponibles à La Bibliothèque.
Vous pourrez également consulter ses ouvrages dans l’exposition à partir du 30 mars 2021.

Exposition
danse dans la foret

Les contes se retrouvent dans tous les pays du monde. À l’origine orales, ces histoires font partie de la mémoire collective de chaque peuple. Au XVIe siècle, le conte devient un genre littéraire écrit, avant de s’adresser plus particulièrement aux enfants à partir du XVIIe siècle.

La danse, quant à elle, est un art qui remonte à la préhistoire. Il s'agit de l'art de mouvoir le corps, généralement au rythme d'une musique. La danse peut être dénuée de signification propre ou au contraire raconter une histoire grâce à la pantomime.

À partir de la fin du XIXe siècle, le conte et la danse se rencontrent grâce, entre autres, au danseur, maître de ballet et chorégraphe Marius Petipa. Il crée ses premières pièces à Nantes, avant de devenir maître de ballet en titre en 1869 aux théâtres du Ballet impérial russe. Il chorégraphie alors des ballets relatant les contes les plus célèbres de son temps.

  

De grands classiques …

La petite sirène, La Belle au bois dormant, Cendrillon, etc., nombreux sont les contes traditionnels qui inspirent la danse classique. Retrouvez plusieurs captations de spectacles dans la collection Danse, notamment :

  

… Aux relectures contemporaines

Aujourd'hui, les chorégraphes proposent leur propre lecture dans des adaptations modernes. Danse contemporaine, hip-hop, etc., il y en a pour tous les goûts :

   

Et pour les enfants, les contes se donnent à voir ou à lire :

  

 

  

Pour poursuivre l'aventure, retrouvez sur Numéridanse une playlist spéciale « contes de fées ».

Et pour découvrir l'envers du décor, Ambra Senatore et Ezio Toffolutti nous emmènent dans les coulisses de leur création Cendrillon :

Collection
marionnette

Cie Drolatic Industry

Du Mardi 16 Mars au samedi 17 avril 2021

Médiathèque Charles-Gautier-Hermeland

La collection Théâtre de La Bibliothèque accueille de fabuleuses créatures, de l'univers Drolatic Industry, échappées du coffre-fort de « La Bank », l’ancienne Banque de France de Redon.

Marionnettes à gaine ou à fils, masques, pantins à taille humaine et monstres oniriques, ils prennent la pose dans la médiathèque. Ne soyez pas surpris par l’apparence surnaturelle de ces êtres, ils sont bienveillants et apprivoisés.

En écho au spectacle Papic de la compagnie, programmé par ONYX pour le festival Ça va arriver près de chez vous !*, la Bibliothèque a souhaité partager avec vous l’envers du décor et du travail de création.

A travers cette installation dans la médiathèque découvrez des pantins taille humaine de leur toute première création Vague à Lame, le bestiaire des créatures capturées par SamTrévor, les personnages en deux dimensions du Western au féminin Mabel Spring, Suzie de la création Insensés ! , l’ours Pornos surgissant de sa valise, Grom la « marionnette-kokoshka », les reporters tout terrain Jean-Claude et Josselin et les scientifiques de Sapiens. Ainsi réunis, ils lèvent un premier voile sur l’art du théâtre de marionnettes.

Une rencontre avec Maud Gérard et Gilles Debenat, artistes référents de la compagnie, filmée lundi 19 avril 2021 vous présente une découverte plus approfondie de leur univers artistique, leur travail de manipulation et leurs sources d’inspiration.

*En raison des contraintes sanitaires, cette programmation a été reportée en avril 2022.

Exposition
camion sur la route

Le monde de la culture a beau être malmené ces derniers temps, ses acteurs ne se laissent pas abattre.

En attendant la réouverture des salles de spectacles, de nombreuses initiatives voient le jour du côté des compagnies et des théâtres. Certain.e.s. se mettent en avant sur internet : c'est l'occasion de garder le lien avec le public, tout en faisant découvrir leur travail d’artistes du spectacle vivant.

La Bibliothèque vous a sélectionné quelques pépites.

Près de chez vous

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image.png.

Au Théâtre Universitaire, le processus de création se donne à voir avec le magazine qui fourmille de podcasts, de portraits, d'interviews et de questionnaires. Une Bibliothèque des créations des artistes en résidence met en valeur leur travail.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-1.png.

En attendant la réouverture, visionnez les pépites théâtrales concoctées par les équipes du Grand T pendant le confinement, des vidéos d'artistes qui travaillent sur leurs plateaux et d'autres fragments de l'activité qui perdure pendant L’échappée belle.

Le Grand T propose une belle collection de vidéos : des recettes, des tutos bricolages, des images des coulisses de spectacles…

Avec un coup de chapeau pour La minute de Nico, fabuleux technicien farfelu du Grand T.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-2.png.

Pendant qu’ils préparent L’arbre aux hérons, la compagnie La machine met les films de certains de leurs spectacles à disposition :

Long Ma, l’esprit du Cheval Dragon

Le dragon de Calais (teaser)

Le gardien du temple (teaser)

Vous trouverez aussi de nombreux documents sur la compagnie La Machine et François Delarozière dans la collection de La Bibliothèque.

et un peu plus loin

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-3.png.

La Troupe de la Comédie-Française propose Comédie d’automne. Une programmation en ligne du lundi au samedi, composée d’une émission hebdomadaire d’actualités, de lectures et de créations théâtrales exclusives. A découvrir en direct ou en différé.

Dans Les causeries, un acteur de la Troupe répond aux questions que les Internautes auront bien voulu lui poser. Jetez aussi un œil aux sublimes Théâtre à la table, où une équipe de comédiennes et comédiens prépare en seulement 5 jours la création d’une pièce, dévoilant le travail de lecture préalable aux répétitions en scène, où naissent premières trouvailles et envolées.

Enfin, si vous n’avez jamais osé lire du Marcel Proust, laissez-vous emporter par la lecture de son œuvre fleuve : À la recherche du temps perdu par les Comédiens-Français, en relais soir après soir du mardi au vendredi en direct à 19h sur Facebook puis en replay sur YouTube et en podcast sur Soundcloud.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-4.png.

Retrouvez dans la collection Théâtre du catalogue de La Bibliothèque de nombreux DVD des spectacles de La Comédie Française.

Cyrano de Bergerac

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-5.png.

Les fourberies de Scapin

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-6.png.

La Comédie-Française s’allie aussi avec la Bibliothèque nationale de France pour des lectures à voix haute de manuscrits de Colette et de Claude Levi Strauss par des acteurs du Français.

Ils seront disponibles le jour J et pour 24h sur la chaine Youtube de la BnF.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-7.png.

Sur la chaine Youtube de la BnF, découvrez la fabuleuse robe de Juliette, pièce emblématique des collections des Arts du spectacle de la Bibliothèque nationale de France, créée par Jean Hugo pour un spectacle de Jean Cocteau. L’occasion de profiter d’un aperçu des trésors inattendus de la BnF.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-8.png.

Avec Vidygital, le théâtre Vidy de Lausanne vient à vous !

Visitez le théâtre avec le spectacle de Stefan Kaegi (Cie Rimini Protokoll) Boîte noire - Théâtre-fantôme pour 1 personne crée à Vidy en juin 2020 : une captation vidéo 360° avec son binaural dans le théâtre, juste avant une réfection complète des lieux. Une visite virtuelle unique !

Laissez-vous emporter dans le tourbillon de la création du spectacle "Du Sale !" de Marion Siéfert : qu’est-ce qui peut bien naître de la rencontre entre deux arts, le rap et le théâtre, qui se ressemblent mais se côtoient finalement assez peu ?

Et enfin, sur les ondes

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-9.png.

La Comédie-Française met aussi à disposition une partie de son répertoire sur la chaine de télévision France 5 depuis le 29 mars 2020. Passez une soirée au théâtre avec Au théâtre chez soi pour voir et revoir les plus grands classiques du théâtre français interprétés par la troupe de la Comédie-Française.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-10.png.

Pour ARTE en scène, le duo franco-finlandais du Cirque Aïtal interprète En remise, une performance qui nous fait pénétrer dans les « entrailles du cirque ». 7 minutes de bonheur.

De nombreux spectacles de cirque, de théâtre, de danse ou d’opéra sont disponibles gratuitement sur ArteTV.

Comment deux monstres du théâtre répètent un classique de Molière ? Si vous n’avez pas eu l’occasion de regarder le film Alceste à bicyclette sur Arte, empruntez le DVD à La Bibliothèque.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-11.png.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-12.png.

France culture met à l’honneur le théâtre avec de nombreuses fictions radiophoniques.

Mais aussi des rencontres autour du Festival d’Avignon.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-13.png.

Et sur France Inter, l’émission « Autant en emporte l’histoire »  a proposé une fiction radiophonique exceptionnelle sur le jeune Victor Hugo et la bataille épique autour de sa pièce Hernani.

De belles découvertes en perspective !

Collection
cadre

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est recregraphique-1024x575.jpg.

La première rencontre Récré graphique commence en ce mois de janvier 2021 pour les Nuits de la lecture.

Récré graphique, mais qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une animation courte comme une récréation, qui se veut ludique et accessible à tous pour découvrir, lire et/ou pratiquer l’art à La Bibliothèque.

Le voyage qui vous est proposé aujourd’hui est un récit construit avec les nouvelles œuvres d’art empruntables ou acquises durant l’année 2020 à La Bibliothèque. Les œuvres disponibles au prêt sont d’ailleurs consultables et réservables sur La Galerie.

L’histoire racontée ici a été inventée de toute pièce. C’est un jeu auquel tout un chacun peut se prêter. Il s’agit d’imaginer une histoire avec des images choisies en amont. Ce voyage graphique est illustré de 16 images et se nomme : Le songe d’Aurore…

Pourquoi Aurore ?

Tout simplement parce que c’est le nom d’une œuvre réalisée par l’illustrateur Pierre-Emmanuel Lyet qui a été exposé à La Bibliothèque au printemps 2020.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image.png.

Aurore, dessin aux crayons de couleurs de Pierre Emmanuel Lyet.
Aurore fait partie d’une collection nommée Fluorescences par l’artiste. C’est une œuvre unique dessinée et signée par l'artiste. Au premier plan, une jeune femme aux cheveux bleus, dont l’enthousiasme est accentué par un ciel enflammé d’aurores boréales.
Cette œuvre unique et pleine d’énergie sera disponible au prêt dans le courant de l’année 2021.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-1.png.

L’œuvre d’ouverture du récit est : Tomorrow blue de Julien Gachadoat. Il s’agit d’une affiche imprimée en sérigraphie à l’Atelier Serre Joint qui sera prochainement encadrée. L’artiste est spécialiste du dessin génératif. Il tend à chaque production de réunir sur papier, l’ordinateur et le dessin. Le dessin constitué de lignes, présente un paysage abstrait. Sont-ce des immeubles, des cristaux ? Laissez faire votre imagination…

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-2.png.

Dans la lune 18 est une macule. Une macule est une feuille imprimée au moment du calage de l’impression. C’est donc un tirage unique. Fanette Mellier a créé ce visuel du cycle lunaire en 2010. Il était l’amorce de recherches plastiques autour de la lune qui ont vu le jour dans deux livres (au titre éponyme) et qui sont empruntables à La Bibliothèque. Fanette Mellier a également  exposé à la médiathèque Charles-Gautier-Hermeland en 2017. L’affiche est disponible au prêt.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-3.png.

A rainbow ribbon est une eau forte d’Atsuko Ishii. Cette gravure a été réalisée en 2014, est signée par l'artiste. Elle présente des motifs d'agrumes qui encadrent le portrait d'une jeune femme assoupie sur un poisson multicolore. Au loin, on aperçoit un vaisseau. Cette gravure onirique sera proposée au prêt dans le courant de l’année 2021.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-4.png.

Plongeon, est une linogravure réalisée par Evelyne Mary pour une exposition itinérante en 2017 sur la thématique de l’hiver. La composition minimaliste de l’artiste, le jeu entre personnages et paysage et la transparence des encres renforcent la sensation de froid mais aussi de légèreté. Les silhouettes surgissent par la grâce d’un trait, dans le blanc du papier. Cette gravure est disponible au prêt.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-5.png.

Palma est un dessin à l’encre noire créé par Julia Wauters pour l'ouvrage Mille méduses et publié aux éditions Hélium en 2017. Le mouvement et le courant sont accentués par les lignes de l’eau. Cette œuvre originale a été exposée à la Bibliothèque en 2019 à l’occasion de la venue de l’artiste pour l’exposition dédiée à l’illustration. Cette estampe est disponible au prêt.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-6.png.

Ile Paradis, le village est une linogravure en deux couleurs pensée par Morgane Chouin. Après avoir imaginé une première île flottante, composée d'un volcan et d'une jungle, l'artiste a voulu créer une collection d'îles extraordinaires dont celle-ci, synonyme de village idéal, autonome, flottant et propulsé sur les mers par son éolienne. Le tirage, limité à 50 exemplaires est issu d'une plaque de linogravure creusée à la main. La gravure sera empruntable durant l’année 2021.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-7.png.

Kopperprent est une sérigraphie conçue par Richard Niessen, célèbre graphiste néerlandais. Cette image créée pour la nouvelle année 2004, est dynamique et festive, à la fois dans les choix de couleurs et de formes. Elle valorise le savoir-faire des métiers du graphisme et de l’imprimerie en Hollande. Elle permet d’appuyer le concept des mécanismes qui font avancer l’île Paradis dans l’histoire. Cette affiche est disponible au prêt.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-8.png.

Paysage aux oiseaux, est une sérigraphie de Denis Cauquetoux. Imprimée en noir sur un papier crème l’image fait partie d’une série de cinq paysages imprimés par Martine's Editions ou la Martiennerie. Le trait et le contraste entre l’encre et le papier accentuent la force du motif folklorique. Cette œuvre signée par l'artiste, sera empruntable durant l’année 2021.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-10.png.

Avant Adam est une impression numérique qui correspond à la planche de la page 33, dessinée par Giacomo Nanni. Ce paysage a été exposé avant parution, lors de l'exposition de l’artiste à la médiathèque Charles-Gautier-Hermeland durant l'été 2020. Cette image au trait, a été offerte par l’artiste à La Bibliothèque. L’ouvrage est une adaptation d'un récit de Jack London, qui offre une réflexion poétique sur l'humanité et notre société. L’œuvre sera empruntable durant l’année 2021.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-11.png.

Vignobles Nantais, est une sérigraphie de l’Atelier nantais Lugus. Cette image fait partie d’une série d’illustrations : Les Géographies Parfaitement Subjectives. Elles présentent toutes un intérêt géographique. Dans ce projet cohabitent la rigueur technique du plan, de la cartographie et de la photographie aérienne d’une part et la liberté de l’illustration d’autre part. En renseignant les coordonnées GPS de chaque image, le lecteur se trouve sur le lieu concerné. Les vignobles nantais sont célèbres pour leur diversité. Sur cette parcelle, le gamay est cultivé par Rémi Sédès, qui réalise un vin naturel et travaille le sol de ses parcelles en traction animale. L’œuvre sera empruntable durant l’année 2021.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-12.png.

Le chemin qui marche, sérigraphie de Denis Cauquetoux, est une autre image de la série des cinq paysages imprimés par Martine's Editions ou la Martiennerie. La nature semble nous transporter. Le chemin équipé de pieds porte le lecteur : ça n’est plus lui qui avance mais le chemin ! Cette œuvre signée par l'artiste, sera empruntable durant l’année 2021.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-13.png.

Rising Sun est une sérigraphie de l’artiste Malo Malo. L’affiche a été réalisée autour du thème du "soleil levant" dans le cadre d'un appel à projets lancé par le magazine "Ah, tu fais du dessin?" en 2018. Le "Rising Sun" est le dixième plus grand yacht du monde. Ce géant des mers laisse aussi une trace sombre dans son sillage, pour sensibiliser le lecteur au respect de l’environnement.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-14.png.

Quiero ese beso est une sérigraphie de Marco Chamorro. L’image correspond a un tiré à part d’un ouvrage édité pour la jeunesse en Equateur. Cette illustration colorée se fait métaphore d’évasion, portée par un messager en mouvement. Toute la dynamique du voyage et de l’espoir dans cette estampe qui sera empruntable durant l’année 2021.

  

Série de vues d’atelier est une linogravure de Gaby Bazin. L’artiste travaille au sein du collectif La Briche Foraine (93). Son travail explore les richesses de l’imprimerie, le rapport entre l'écrit et l'image. Ce triptyque réalisé en 2019 et signé par l'artiste, présente les ciels vus depuis l’atelier à des moments et des angles différents. Dans ces paysages, les encres plus denses dans le ciel révèlent en priorité les nuages. Les éléments architecturaux, se font quant à eux, plus discrets et plus doux grâce à l’utilisation de dégradés pastels. Cette œuvre sera empruntable durant l’année 2021.

Collection
livres

Palindrome, acrostiche, dingbat, cadavre exquis, trompe oreille et antonomase… voilà de bien étranges mots qui pourraient être tout droit sortis de la bouche du Capitaine Haddock. Pourtant, c’est de jeux dont nous allons vous parler dans cet article, qu’ils soient de lettres, de sons, de mots…

Le succès du « scrabble® », la popularité de l’émission « Des chiffres et les lettres », la multitude de mots croisés publiés dans les journaux, la grande variété de jeux de société dans nos ludothèques, montrent bien que nous aimons, toujours et encore, cette typologie de jeux.

Commençons par les mots croisés. C’est au lendemain de la Première Guerre Mondiale que l’on voit apparaître en France, les premiers Mots-croisés. Le romancier Tristan Bernard se transforme en verbicruciste et popularise ainsi les « mosaïques mystérieuses », devenues mots-croisés, en y apportant ses définitions amusantes. Lors de la Seconde Guerre Mondiale, les mots croisés étaient aussi utilisés par des espions pour faire passer des messages secrets.

Retour sur leur origine dans la célèbre émission Apostrophes animée par Bernard Pivot, en 1981.

Plus tard, le français Jacques Capelovici, plus connu sous le nom de Maître Capelo, importe  de Suède un nouveau concept de jeu : deviner des mots dont les définitions se trouvent dans les cases : ce sont les mots Fléchés. Apparaissent ensuite plusieurs déclinaisons de ce type jeu : mots mêlés, anagrammes, mots codés, etc., pour le bonheur des cruciverbistes et autres joueurs de grilles.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est capture.jpg.

Sur la première marche du podium des jeux de lettres et dans tous les esprits, le Scrabble ! Il a été inventé au début du 20ème siècle par un architecte américain passionné par les anagrammes. Le jeu est édité dans les années 50 et connait un énorme succès. Les jeux  Boggle et le Rummikub des lettres vont surfer sur cette mouvance ludique.

  

A l’école, en famille, en colonie de vacances, on s’est tous essayé au petit bac. S’il existe tel qu’on le connaît depuis les années 80, des versions plus récentes explorent la même mécanique de jeu. On pourra citer le célèbre Kaleidos, dont le but est de retrouver dans une image, des choses commençant par une lettre tirée au sort, ou Give me five, dans lequel il vous faudra trouver un mot commençant par la lettre tirée et correspondant au thème imposé, puis le faire deviner à votre partenaire en lui donnant un indice.

 

Vous retrouverez à La Bibliothèque de nombreuses versions de ces jeux de mots, de lettres et d’expression, dans des jeux ou des livres. Nous en avons sélectionné quelques-uns, que vous pourrez emprunter dans les bibliothèques et ludothèques du réseau.

Jeux de lettres

    

Dans cette sélection de jeux de lettres, il n’était pas possible de passer à côté de l’excellent jeu de Julien Sentis : Stay Cool. Le jeu nous propose de répondre à l’écrit (avec les dés) à un adversaire tout en répondant à l’oral à un autre adversaire. Pour gagner un maximum de points, le joueur actif doit satisfaire les deux adversaires.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est stay-cool.jpg.

Jeux de mots

    

  

Jeux d’expressions

  

Connaissez-vous les dingbats ? Ce jeu est un rébus utilisant uniquement les lettres, les chiffres et les signes typographiques. Voici quelques exemples :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est dingbats.jpg.

A travers ces images on découvre des expressions telles que : Jambe de bois – Trou de mémoire – un Verrou ou encore Tiré à quatre épingles (1ère ligne). Nous vous laissons deviner les 12 autres dingbats. Le jeu de société n’est plus édité aujourd’hui par conséquent, si vous devenez fans de ce jeu, nous vous conseillons fortement l’application Entre les lignes disponible gratuitement sur les plateformes de téléchargements : App.store et Google Play.

Des livres

Des calembours ….

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est calembours.jpg.

aux virelangues,

 

… les livres sur les jeux de mots sont nombreux. Et il y en a aussi bien pour les petits que pour les grands !

Pour les petits

  

  

Et si vous aimez les chameaux, enfin les chats-mots, les chats et les mots quoi, nous vous conseillons.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est mots-chats.jpg.

Pour les grands

Pour un voyage impertinent dans les expressions de la langue française, suivez Gaspard De LaLune qui joue avec les mots aussi bien qu’avec le graphisme.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est merci.jpg.

Franchissez les frontières et découvrez les équivalents de nos expressions françaises autour du monde.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est moustache.jpg.

Si vous aimez la pêche, la pêche aux mots, munissez-vous de votre canne et de votre âme-son et peut-être que l’envie d’écrire vous prendra.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est peche-mots.jpg.

Besoin d’inspiration ? La langue de Molière est un joli terrain de jeux pour les artistes. Qu’ils soient chanteurs ou humoristes, nombreux sont ceux qui aiment manipuler les mots !

   

Collection
illustration

Exposition du 18 février au 4 avril 2020.

Finissage, en présence de l’artiste, dédicaces à partir de 17h et déambulation suivie d'un cocktail à partir de 19h le vendredi 3 avril 2020 à la médiathèque Charles-Gautier-Hermeland.

Diplômé des Arts déco de Paris en 2009 Pierre-Emmanuel Lyet est désormais un artiste aux talents multiples qui partage son activité entre l’illustration, l’animation et la direction artistique.

De sa formation initiale il garde le plaisir et l’envie des expérimentations, des découvertes techniques sans fin et un goût vif pour la liberté que permettent toutes ces pratiques quand elles peuvent créer des émotions et de l'enthousiasme en racontant des histoires.

Il évoque encore aujourd’hui l’enseignement formidable dont il a pu bénéficier et les cours qui permettaient toutes sortes d’expérimentations sans contraintes formelles et la qualité des rencontres humaines qui ont été déterminantes dans son parcours.

Sa passion du cinéma l’entraîne logiquement vers l’animation (il réalisera le court métrage Parade pour valider son diplôme) ; mais il reste encore et toujours d’une curiosité insatiable, et part donc vers de nouvelles aventures en découvrant le graphisme et la typographie.

Pierre-Emmanuel Lyet réalisera ensuite plusieurs courts-métrages en animation : Pierre & le Loup ou encore La nuit américaine d’Angélique. Ce dernier sera d’ailleurs  nommé en 2016 pour le César du meilleur film d’animation.

Il multiplie alors les créations dans ce format court notamment pour l’émission Karambolage sur Arte pour laquelle il va travailler à plusieurs occasions.

« L’animation, dit Pierre-Emmanuel, est une manière  de « bricoler » du cinéma »

Et s’il travaille souvent avec des formes, des images épurées, c’est avec l’idée que le spectateur sera touché par cette simplicité de forme qui laisse la place à l’imagination et aux émotions propres à chacun.

Ces courts métrages sont aussi l’occasion pour lui de partager une autre de ses passions : la musique. Elle suggère autant que l’image des univers, des ambiances et c’est par l’équilibre, les résonances, le dialogue entre ces deux modes d’expressions – visuel et musical – que l’histoire va se dérouler pour celui qui les découvre.  Chaque histoire devient alors singulière et unique.

Aujourd’hui encore il continue de naviguer entre des commandes (Karambolage, Le 1, Télérama) et des projets plus personnels.

L’année 2019 fut une année de mise à l’honneur de son travail : durant l’été, il a été invité au Havre dans le cadre l’évènement Une saison graphique  puis, à la fin du mois de septembre, au centre Pompidou à Paris pour l’exposition Motux.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est PERSONNAGES-1024x664.png.


Ces deux expositions bien que différentes ont chacune permis de mettre en lumière sa fantaisie graphique et ses inventions visuelles colorées autour de formes simples et des lettres de l’alphabet.

Son travail graphique est épuré, à la fois enfantin et inventif. Les éléments visuels d’apparence simple qu’il crée sont pourtant dotés d’identités différentes : chaque forme possède son tempérament propre, son caractère unique, sa voix. Aux spectateurs d’inventer leur musique en s’amusant avec eux.

La réalité augmentée avec les images de Pierre et le loup

Grâce à sa maîtrise de techniques multiples, Pierre-Emmanuel Lyet utilise également la réalité augmentée pour certaines créations.

La réalité augmentée combine le monde réel et des éléments numériques : ainsi grâce à une tablette ou un smartphone et une application, les éléments de l’image dessinée captés par l’appareil numérique seront mis en mouvement comme par magie et visibles sur l’écran en temps réel.

Un espace dans la salle d’exposition vous permettra d’expérimenter ces nouvelles formes de créations alliant travail graphique et technologie numérique.

Si Pierre-Emmanuel s’enthousiasme pour la réalisation de films d’animation, il se passionne aussi pour le dessin d’images imprimées ; celles-ci s’orientent parfois vers des univers typographiques  (Pierre et Le loup) ou vers des univers tendres et poétiques qu’évoquent des images réalisées par les traces de crayons de couleurs (affiches pour the Parisianer ou Le temps retrouvé).

https://etapes.com/la-realite-augmentee-tete-daffiche-au-maintenant-festival/

Le dessin reste l’un des socles de son travail, celui par lequel tout commence et tout s’expérimente, sans aucune limite.

Pierre-Emmanuel Lyet déclare qu’il dessine tout le temps. C’est par le trait que les idées apparaissent, que la création prend des chemins inattendus, surprenants et avec grâce auxquels les histoires à venir vont se construire.

Pour ce faire Pierre-Emmanuel utilise de nombreuses techniques : l’aquarelle, le numérique ou le crayon de couleur notamment parce que chacune d’entre elles avec ces spécificités permet de dire, de mettre en avant différemment, de modifier ce que l’on souhaite montrer dans le dessin.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG_8422.png.

Le travail aux crayons de Pierre-Emmanuel Lyet

Toutefois ce sont les crayons de couleurs qu’affectionne particulièrement Pierre-Emmanuel Lyet depuis quelques années et c’est à eux que l’exposition à Saint-Herblain fait la part belle cette année.



En 2018 cette technique donna lieu à l’exposition d’un travail personnel « Le temps retrouvé » à la Slow Galerie à Paris ; un travail autour de paysages sauvages ou d’espaces intimes et lumineux.
Des images dans lesquelles le regard se perd en observant les traces de crayons qui se mélangent pour dessiner les paysages ou encore surpris de la fluorescence de certaines couleurs dans l’image.
On y retrouve un univers qui évoque celui de Sempé, mêlant mélancolie et tendresse.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG_8199.red_-1.jpg.

Plusieurs magazines et journaux séduits par la vivacité de son trait et la douceur de ses univers ont également fait appel à Pierre-Emmanuel pour réaliser des images accompagnant leurs articles.
Ainsi il n’est pas rare de retrouver son travail dans Télérama ou dans Le Un ; notamment pour illustrer des propos sur l’environnement ou l’enfance.
Ce travail nécessite le plus souvent des études préparatoires, des esquisses, des recherches de mise en page qui précèdent la version définitive : la proposition doit dans un même temps conserver ses qualités esthétiques propres tout en répondant à des critères explicites de lecture pour le lecteur.

Enfin, ce début d’année 2020 verra la parution de deux albums pour la jeunesse : Mona Lisa  édité par Amaterra et  Mon chat sauvage  édité à l’école des loisirs. Une nouvelle étape dans le travail de cet illustrateur multi-facettes, de nouvelles contraintes dans l’élaboration des images en écho du texte : si la technique reste la même, la forme narrative évolue quand elle s’adresse à un public jeune et qu’elle prend la forme d’un album.

 

C’est donc en particulier ce travail aux crayons de couleurs qui est présenté à la médiathèque Charles-Gautier-Hermeland durant cette exposition, commandes ou images plus personnelles étant à découvrir dans des espaces dédiés pour appréhender leurs singularités.

L’occasion de voir les traces de ses couleurs vives qui se chevauchent, s’emmêlent, chahutent pour faire apparaître une forêt, un jardin, une ville, une rivière au milieu desquels un personnage solitaire s’avance, à la fois tranquille et joyeux.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 9F70E745-BAF3-4C6E-8255-E957682BA91E-819x1024.jpg.

https://pierre-emmanuel-lyet.fr/

https://www.instagram.com/pierre.emmanuel.lyet/

Projections

Mercredi 4 mars x Charles-Gautier-Hermeland x Auditorium

Programmes de courts-métrages réalisés par Pierre-Emmanuel Lyet.

Sur mon L

Samedi 28 mars x 10h45 x Charles-Gautier-Hermeland x Salon

Lectures et découverte d’application, en lien avec l’univers de Pierre-Emmanuel Lyet.

De 3 à 6 ans.

Visite guidée tout public

Samedi 28 mars x 16h30 x Charles-Gautier-Hermeland x Salle d’exposition

Exposition
femme dans le ciel

Résultat de recherche d'images pour "wonder woman"

Héroïnes inspirantes de la littérature jeunesse

Les  mythologies relatent les exploits des dieux, leur courage et leurs talents de guerriers.
Au milieu de tous ces héros masculins, les héroïnes sont peu nombreuses. Une déesse insoumise va pourtant décider de vivre, elle aussi, avec  la même liberté que celle dont bénéficient les dieux. 
Artémis, fille de Zeus va demander à son père les mêmes cadeaux de naissance que ceux offerts à son frère : « un arc, des flèches et un char ».
Quelle audace pour une jeune fille, fût-elle la fille de Zeus !
Dès lors Artémis ne laissera à personne le loisir de diriger sa vie et c’est elle seule qui décidera de son destin.
Voici donc, dès l’antiquité l’image d’une femme éprise de liberté qui décide d’affirmer ses choix et de vivre comme bon lui semble.

Afficher l’image source

Et pourtant, durant plusieurs siècles, les héroïnes telles Artémis sont restées invisibles et les filles du monde terrestre, dans les représentations littéraires, n’ont plus eu le loisir de cette liberté et de cette indépendance.
Souvent personnages secondaires, presque invisibles et sans ambition elles ne tenaient que rarement le premier rôle dans les récits.
Et puis le temps a passé et enfin, de nouvelles Artémis sont apparues dans les livres jeunesse : fini le temps où les petites filles n’étaient que des princesses et des enfants modèles, désormais elles pouvaient partir elles aussi  à la découverte du monde et vivre de grandes aventures.

L’une des premières de ces héroïnes modernes voit le jour dès 1945 sous la plume d’Astrid Lindgren  (Autrice suédoise 1907-2003) et se nomme Fifi Brindacier.

Une héroïne pas comme les autres ! Voyez-vous ça : une petite fille de 9 ans, pas plus haute que trois pommes et qui vit seule dans une maison avec son cheval et son chat ! Fifi est libre, elle peut se coucher quand elle le veut et s’amuser avec qui lui plait. Et surtout elle est très très forte ! Elle est capable de porter son cheval au-dessus de sa tête ! Rien ne lui fait peur et sa liberté, son impertinence agacent tous les adultes qu’elle croise !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 9782012015043FS-2-150x150.gif. L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est pp-3-300x150.jpg.

Voilà donc dès l’après-guerre une image renouvelée des petites filles, loin des ouvrages où, sages et tranquilles elles se contentaient…de ne rien faire.

Les titres proposés dans cette bibliographie sélective présentent des héroïnes confrontées aux joies, aux rires, à la découverte de leurs vies, de qui elles sont.
Surtout elles sont libres de devenir qui elles rêvent d’être !

Moi aussi je peux le faire

Dans la lignée de cette jeune héroïne joyeuse et vivante, plusieurs romans, notamment d’autrices et d’auteurs d’Europe du nord, seront porteurs de ce vent de liberté qui permet aux petites filles des vies intrépides et libres…comme celles des garçons.
Elles ont enfin le droit de se salir, de sauter dans les flaques et de faire des cascades. Enfin le droit d’être désobéissantes.
Elles ont aussi bien souvent, des caractères bien trempés et sautent dans la vie à pieds joints sans hésiter, conscientes que ce sont elles qui décident de leurs destins.

http://elisegravel.com/wp-content/uploads/2019/02/toutlemonde.jpg

Si vous avez envie de les rencontrer voici quelques titres à découvrir sans modération dans les collections de La Bibliothèque.

   

  

Des contes et des albums pour les plus jeunes


Les contes traditionnels présentent le plus souvent des héroïnes passives dont le seul rôle consiste à attendre le prince charmant qui viendra les sauver.
Pourtant de nombreux contes classiques mettant en scène des filles courageuses et audacieuses existent. Ils sont beaucoup moins connus car le monde de l’édition ne leur a que rarement fait de la place.

Quelques albums font également  la part belle aux filles : de plus en plus d’histoires racontent des amitiés avec des garçons, des copains  qui vivent des aventures sans que celles-ci soient conditionnées au fait d’être une fille ou un garçon.
Tous les possibles sont permis, des plus petites explorations du quotidien aux aventures les plus incroyables.

Afficher l’image source http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/0/2/0/9782020093354FS.gif  

http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/2/1/0/9782211078436FS.gif  http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/3/6/2/9782366242645FS.gif Afficher l’image source

Afficher l’image source http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/3/3/1/9782330124502FS.gif  

Les encyclopédies !

Depuis quelques années également la littérature jeunesse nous fait découvrir des héroïnes bien réelles celles-ci : journalistes, sportives, aventurières ou scientifiques.  
Leurs vies souvent combatives se découvrent  désormais au fil des pages de plusieurs albums ou documentaires qui les mettent à l’honneur.
Des biographies brèves et vives qui donnent envie de leur ressembler.

http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/3/5/0/9782352046783FS.gif http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/3/5/0/9782352049708FS.gif http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/0/7/6/9782070601387FS.gif http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/0/7/0/9782075079846FS.gif

http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/7/4/7/9782742797097FS.gif http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/7/3/4/9782732457703FS.gif Afficher l’image source https://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/0/9/5/9782092533307FS.gif

Les scientifiques 

Souvent méconnues elles ont pourtant permis des grandes avancées scientifiques ou mathématiques. En plus d’avoir fait d’importantes découvertes, elles sont aussi (et surtout !) des femmes drôles et farfelues que l’on aurait aimé rencontrer !
Leurs passions leur ont permis de dépasser les barrières : l’enseignement supérieur étant le plus souvent réservé aux hommes, étudier était difficile.
Souvent pionnières et volontaires, elles ont ouvert les portes des universités et de la recherche aux scientifiques contemporaines.

Afficher l’image source https://elisegravel.com/wp-content/uploads/2018/01/olgascientificmethod-FR3.png

 Résultat de recherche d'images pour "copyright"  http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/3/5/0/9782355043321FS.gif

http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/3/7/7/9782372730723FS.gif http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/3/6/2/9782366243741FS.gif http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/7/4/9/9782745913906FS.gif

Les indignées

Elles ont des idéaux auxquels elles croient et elles se battent pour que le monde soit plus juste pour les filles, pour les plus pauvres ou pour l’écologie.
Parfois leurs engagements mettent leur vie en danger. Elles croient qu’un monde plus juste et meilleur est possible et qu’il faut lutter contre les injustices.

http://elisegravel.com/wp-content/uploads/2019/09/gretafr.jpg

Résultat de recherche d'images pour "copyright" http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/3/5/0/9782355043932FS.gif Afficher l’image source

http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/0/2/0/9782021080018FS.gif http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/3/3/0/9782330005986FS.gif http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/7/4/7/9782742782215FS.gif

http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/3/3/0/9782330015015FS.gif https://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/0/7/6/9782070625031FS.gif Résultat de recherche d'images pour "antigone milan"

 http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/9/1/0/2/4/9791021406827FS.gif http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/2/4/8/9782246816300FS.gif https://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/2/2/2/9782226245861FS.gif

Les artistes

Pas facile pour les filles de devenir peintre, musicienne ou autrice. Au fil des siècles et sous toutes les latitudes c’est souvent à force de courage et de passion que ces artistes ont dû affronter les conventions pour faire leur place.
Leurs histoires sont aussi celles de femmes révoltées qui au moyen de leurs stylos ou de leurs pinceaux racontent leurs combats et surtout l’envie d’être qui elles sont. 

http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/2/1/0/9782211089258FS.gif http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/9/2/8/9782923841915FS.gif Afficher l’image source

http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/9/3/9/9782930938028FS.gif http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/3/5/7/9782355743061FS.gif Afficher l’image source

Les aventurières et les rebelles

Elles ont osé briser les conventions pour vivre leur passion et réaliser leurs rêves dans des domaines souvent réservés aux hommes. Rien ne pouvait les arrêter.
Elles n’avaient pas peur de partir à l’aventure même si elles avaient conscience des dangers ; elles se savaient capables de les affronter et de réaliser des exploits !

http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/2/2/2/9782226208651FS.gif http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/2/2/4/9782226436177FS.gif http://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/9/1/0/9/2/9791093266312FS.gifhttp://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/3/5/5/9782355581021FS.gif https://www.la-bibliotheque.com/osiros/web/pictures/9/7/8/2/2/6/2/9782266289115FS.gif

Au cinéma aussi 

Sur le grand écran les filles aussi font leur cinéma, montrent leur courage et leurs capacités à affronter les forces de la nature  ou à lutter pour leur liberté.
Voici quelques titres et quelques extraits pour découvrir ces héroïnes pas comme les autres.

 http://fr.web.img1.acsta.net/pictures/18/06/22/12/04/3825373.jpg Afficher l’image source http://fr.web.img1.acsta.net/pictures/18/10/17/09/26/4362052.jpg

http://fr.web.img1.acsta.net/pictures/15/09/18/18/19/283199.jpg Afficher l’image source 

Et pour celles et ceux qui ne seraient pas rassasié.e.s après toutes ces lectures, quelques idées supplémentaires.

Le documentaire « Espaces »  d’Eléonor Gilbert:
La cour de récré ou comment il n’est pas si facile de partager cet espace entre les filles et les garçons.

Et « matilda », un site autour de l’égalité filles garçons.

Collection
femme musclée

HÉROÏNES INSPIRANTES DE LA LITTÉRATURE JEUNESSE

Les documents sont à découvrir dans leur intégralité à la médiathèque Charles Gautier-Hermeland et à la bibliothèque Bellevue du 7 mars au 19 mars 2022.

Il n’est jamais trop tôt pour construire un monde plus égalitaire et plus juste et les aventurières sont tout aussi admirables et courageuses que le sont les aventuriers, ne trouvez-vous pas ?

Si vous aviez encore quelque doute, dans le cadre du débat Place Publique du 10 mars 2022 autour du thème « Mon corps, mon choix, mes droits » ; La Bibliothèque vous propose une sélection de documents avec des héroïnes inspirantes de la littérature jeunesse et autour des combats pour l’égalité femmes-hommes.

« Vous ne devez jamais avoir peur de ce que vous faites quand ce que vous faites est juste » Rosa Parks

Entouré.e.s d’enfants ou non, vous n’aurez sans doute pas échappé depuis quelques années à la naissance de jeunes héroïnes impertinentes, joyeuses et bigrement attachantes comme le sont Adèle (héroïne de la bande dessinée Mortelle Adèle) ou Esther (l’adolescente des Cahiers d’Esther).

Collection
écrit sur les murs

Virginie Clénet avait donné rendez-vous en début d’année 2021 à ceux qui le souhaitaient pour recueillir leurs mots, lors d’un entretien individuel dans les médiathèques et ludothèques, sur papier ou encore en ligne.

Ce collectage de mots a formé un corpus de témoignages, de textes, de sons et d’images, la matière première du spectacle/parcours iMMédia. Ce spectacle a été présenté en cours de création et finalisé à la médiathèque Charles-Gautier-Hermeland. Retrouvez dans la vidéo ci-dessus les temps forts de cette proposition originale (chorégraphie, son et vidéo), in situ et participative!

cierouge.fr

Animation
mur de livres

□ Depuis plusieurs jours, vous écumez les plateformes de VOD… et vous n’en pouvez plus.
□ Vous avez utilisé le dernier paquet de farine pour faire les cookies. Plus moyen de pâtisser.
□ Vous ne supportez plus les publications humoristiques que vous recevez constamment sur Facebook/Instagram/Twitter.
□ Vous tournez en rond, le désœuvrement vous guette.
□ Aucune des situations ci-dessus, mais vous ne diriez pas non à un petit conseil de lecture.

Si vous vous reconnaissez dans au moins l’une de ces affirmations, vous êtes au bon endroit.

Vous disposez d’une bibliothèque personnelle bien fournie ? Tant mieux pour vous, profitez-en pour redécouvrir vos titres préférés. Pour les autres, de nombreux livres sont accessibles sur le web : La Bibliothèque vous en a sélectionné quelques-uns.

Avis aux parents : pour occuper les enfants intelligemment et vous ménager des temps de lecture au calme, consultez cet article.

Collection
crayons de couleur

Ces derniers jours, les bibliothécaires ont exploré le web pour vous proposer de quoi occuper petits et grands.

 Histoires, comptines, films, musique, jeux, bricolages… retrouvez ici une sélection d’activités pour les enfants.

Et chaque jour, un conseil est publié sur le compte Facebook de la Ville.

Collection